annuaire seo

En lisant ce titre, vous vous dites peut-être : “Est-ce que ça vaut vraiment le coup de répondre à cette question ? ”, pourquoi ?

Tout simplement parce que le passif des annuaires et de leurs gestions dans le temps n’ont pas su suivre et évoluer avec les évolutions des algorithmes des moteurs de recherche, notamment Google. En effet, de nombreux annuaires ont subis des pénalités à cause du fameux Pingouin, provoquant ainsi la génération de milliers de liens jugés comme “artificiels” et “nocifs” par les moteurs de recherche.

Rare sont les annuaires français à être sortis du lot et à avoir survécu à la vague de suppression des annuaires au sein des registres d’indexation de Google. Notamment à cause de la non-pertinence du contenu, la présence de centaines de pages avec du contenu dupliqué et des fermes de liens présentes sur ceux-ci.

Pourtant, il existe des annuaires qui ont résisté aux tempêtes et foudres de Google. Et aussi, un tout nouvel annuaire géré par d’irréductibles gaulois qui a fait son apparition en 2019, oeuvrant activement pour rester dans le droit chemin et les règles du grand maître.

Son équipe est dans une démarche constante de qualité, nous vous invitons à découvrir cet annuaire très professionnel : https://www.faitesvousconnaitre.com/ . On vous le met directement le lien dans l’introduction, ça vous évitera de fouiller dans tout l’article pour trouver le site 🙂

Trois bonnes raisons de publier sur un annuaire de qualité

1.) Avoir des liens uniquement de blog dans la même thématique, tu éviteras.

Le plus gros risque est de préparer son plan de référencement uniquement avec des blogs de votre thématique. C’est une erreur classique qui est régulièrement faite, d’autant plus si les liens sont tous en “dofollow”, il n’y a rien de pire que de tout construire son réseau de liens sur un seul type de profil.

Il faut à la fois diversifier ses liens, c’est-à-dire créer des liens, des partenariats avec des sites/blogs de sa thématique, des sites/blogs de thématiques connexes, des liens sur les réseaux sociaux, des forums, des annuaires, des plateformes de vidéos, des podcasts et également avoir un profil équilibré entre les liens dofollow et nofollow permettant ainsi de paraître “naturel” aux yeux des moteurs de recherche. (même si Google est loin d’être dupe)

Vous trouverez aussi des annuaires proposant des liens nofollow et dofollow, à vous de jongler entre les deux. Toutefois, faites-vous un casting strict des annuaires, 4 ou 5 annuaires grand maximum (enfin, si vous souhaitez rester du côté white hat de la force).

2.) Trouver des liens pour démarrer, tu devras.

Voici le discours officiel (paraphrasé) de Google : “Fait du contenu de qualité, le reste suivra, à savoir les webmasters te feront naturellement des liens pointant vers ton site”.

Par ailleurs, il souligne aussi clairement le fait de ne pas acheter ou vendre de lien afin d’influencer le classement du “PageRank” de votre site. Cela veut donc dire de manière très limpide que les liens influencent votre positionnement dans son moteur de recherche.

Vous trouverez plus d’informations sur la position de Google ici : https://support.google.com/webmasters/answer/66356

Alors, comment faire pour obtenir des liens au lancement de son site ?

Il n’y a pas de méthode miracle, c’est à vous d’aller en quête de liens, tout en sachant établir une stratégie afin d’apparaître le plus naturel possible aux yeux des moteurs de recherche. Autant donc profiter de l’existence d’annuaires de qualité, tels que ! Toplien.fr, E-komerco.fr, Guide.arfooo.com, Theoueb.com, Zetop.fr, Faitesvousconnaitre.com, etc.

3.) Doper ton référencement avec un shoot d’adrénaline, tu feras.

Parfois, votre site stagne, le nombre de visiteurs reste le même, les metrics chutent ou ne progressent plus. Il peut être intéressant de vous inscrire sur un annuaire disposant d’une bonne réputation afin de doper votre activité.

Attention toutefois à bien le choisir, l’objectif n’est pas d’être contre-productif sur son netlinking.

PS : ce conseil est également valable pour bien préparer son plan de référencement, il est indispensable de décortiquer le profil du site sur lequel vous allez publier.

Bien choisir son annuaire

Comment savoir si l’annuaire sur lequel vous vous apprêtez à publier est-il bon pour votre référencement ou non ? Nous vous livrons les axes majeurs de vérifications :

Un annuaire compatible au référencement, tu choisiras.

En tant que webmaster, vous connaissez les fondamentaux du SEO. Passez donc l’annuaire aux cribles, comment sont générés les balises titles, descriptions, les articles sont-ils bien structurés (hiérarchie hn), est-ce que la conception technique du site est indexable par les moteurs de recherches, etc. L’aspect SEO onsite est indispensable à être décortiqué.

Un annuaire dans lequel le contenu est de qualité, tu publieras.

Jetez un coup d’oeil aux derniers sites validés, est-ce que les contenus tiennent-ils la route ? Ou sont-ils dupliqués d’autres sites, truffés de fautes d’orthographe ou avec une mise en forme défaillante ? Existent-ils des validations récentes ? Si, tout vous semble correct, vous pouvez continuer votre analyse !

Un annuaire avec une bonne autorité de domaine, tu t’attacheras.

Est-ce que l’annuaire vient d’être créé ? Dans ce cas, il vaut mieux attendre un peu avant de publier sur celui-ci. Un bon annuaire doit au moins disposer d’une autorité de domaine de 20 et d’un trustflow de 15 au global. Si ce n’est pas le cas, le jus qui sera transféré à partir de l’annuaire sera vraiment faible.

Un annuaire avec des thématiques bien garnies, tu t’attarderas.

Vous avez trouvé un annuaire correspondant aux critères précédents ? Très bien, prenez le temps de vérifier aussi les thématiques proposées, ont-elles une hiérarchie logique ? Si elles sont bien structurées, c’est un bon signe ! Vérifiez aussi si celles-ci disposent de sites, en effet, si l’annuaire a plusieurs années d’existences avec un nombre très faible de sites publiés, il vaut mieux passer votre chemin. Au contraire, si l’annuaire dispose de nombreuses pages indexées, de sites publiés, ainsi qu’une arborescence bien construite : il faut vous lancer !

Un annuaire disposant d’une validation manuelle, tu souscriras.

Que le modèle économique de l’annuaire soit gratuit ou payant, il est indispensable que la modération soit faite manuellement ! D’une part pour éviter le spam, les contenus indésirables et d’autres part afin d’assurer la pérennité de l’annuaire. Ne prenez pas le risque d’avoir un “lien toxique” pointant vers votre site. Par ailleurs, ce conseil prévaut aussi pour tout blog sur lequel vous souhaitez publier un article.

Une pensée sur “Les annuaires sont-ils encore utiles pour le référencement ?”

  1. Effectivement, les annuaires restent une source pour faire augmenter la valeur d’une url ou d’un site, mais ça ne génère pas beaucoup de trafic. Qui cherche des sites via des annuaires généralistes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *