Freebe

Freebe est un logiciel en ligne qui permet aux comptables, aux gestionnaires et aux chefs d’entreprise de gagner du temps dans l’accomplissement de leurs tâches professionnelles. Pour y avoir accès, il faut se rendre sur le site internet du logiciel en question. Il faut savoir que les concepteurs de cette solution digitale offrent un mois d’essai gratuit aux nouveaux utilisateurs pour tester sa fiabilité. Si au terme de cette période, les prospects satisfaits souhaitent continuer l’utilisation de Freebe, ils devront alors souscrire à un abonnement mensuel ou annuel.

Voici pour vous l’essentiel à savoir sur ce logiciel utilisé par de nombreux travailleurs en free-lance et aussi des milliers de travailleurs sous contrat dans leur entreprise.

Un service de comptabilité et de facturation innovant

La présentation du logiciel Freebe débute par sa capacité à offrir plusieurs services de qualité en peu de temps. Il y a à cet effet, la facturation Freebe qui permet de convertir un devis en facture. En plus, l’utilisateur peut, selon son bon vouloir opter pour une personnalisation des factures qu’elle émet. Un comptable, par exemple, peut donner à la facture qu’il émet la couleur de son entreprise. Il peut choisir également la taille et le caractère de police et de l’écriture. Tout ceci se fait en un laps de temps.

Grâce au logiciel Freebe, le gestionnaire peut envoyer et recevoir des factures par mail tout en gérant de manière automatique la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Là aussi, le gestionnaire ou le comptable peut choisir le taux d’imposition par défaut. Ainsi, l’entreprise a-t-elle une vue globale sur ses entrées et sorties. En d’autres termes, Freebe assure une bonne gestion de la trésorerie grâce au suivi du recouvrement, des encaissements. Vous recevrez également les notifications fiscales par mail.

Le logiciel Freebe permet en outre de gérer automatiquement la déclaration URSSAF. Vous n’avez donc pas besoin de vous déplacer pour aller dans un service des impôts ou de comptabilité publique pour déclarer votre chiffre d’affaires ou payer les cotisations sociales d’un nouvel employé. Après chaque opération de caisse, l’auto-entrepreneur peut faire un rapport de suivi et évaluation grâce au logiciel qui permet également de synchroniser un ou plusieurs comptes bancaires.

Toutefois, cette option n’est pas offerte systématiquement aux clients qui devront l’activer pour s’en servir. Tous les aspects de la comptabilité analytique, la gestion de paie et la gestion des stocks sont autant d’autres fonctions qu’offre de manière simplifiée le logiciel Freebe. Le tableau de bord du comptable est d’ailleurs très intuitif et facile d’utilisation. De toute façon, la configuration de l’outil se fait grâce au guide automatique de Freebe.

Pour qui le logiciel Freebe a-t-il été conçu ?

D’emblée, il faut souligner que la création de ce logiciel répond à une problématique bien précise : le gain de temps dans la gestion ou l’exécution des tâches comptables et administratives. De ce point de vue, la première cible de Freebe est le travailleur en freelance. En effet, celui-ci gagne de l’argent en exécutant plusieurs contrats avec différentes structures. Il peut alors maîtriser et planifier la gestion de son temps de travail pour ses clients. En plus donc du freelance, cette solution informatique concerne aussi les indépendants et les auto-entrepreneurs. Si vous êtes détenteur d’une micro-entreprise, il vous faut ce logiciel pour l’élaboration des livres de recettes et des dépenses, l’émission des factures et l’automatisation de la déclaration URSSAF et le calcul des différentes cotisations pour la caisse de sécurité sociale.

Toutefois, les concepteurs insistent pour que Freebe exclue de sa cible les grosses entreprises comme les EURL et les SASU. Ils envisagent dans un futur très proche, soit compléter les fonctionnalités du logiciel pour le rendre utilisable par les grosses entreprises, soit elles auront un outil dédié qui prendra en compte la nature juridique.

La démarche à suivre pour utiliser ce logiciel

La première des choses à faire est de vous inscrire sur le site Freebe. Puis, il vous sera demandé d’entrer certaines coordonnées notamment votre adresse professionnelle sans oublier les quatorze (14) chiffres de votre numéro de SIRET. La suite de l’inscription est un peu relaxe car il vous sera demandé d’entrer encore des informations relatives à votre statut (freelance) ou micro-entreprise et la fréquence de paiement. Dès que l’inscription confirmée, vous recevrez une notification par mail.

Comme toute entreprise citoyenne, Freebe offre la possibilité aux nouveaux abonnés de bénéficier d’un (1) ou deux (2) mois d’essai gratuit avec un code promo sans être victime d’un quelconque prélèvement bancaire. Quand vous aurez épuisé vos périodes d’essai, vous devez prévoir 11 euros pour votre abonnement mensuel, soit 132 euros pour toute l’année.

S’il arrivait que vous vouliez mettre un terme à votre abonnement Freebe, sachez que cela se fait sans frais. Il vous suffit de vous connecter sur la plateforme et aller dans les paramètres et sélectionner compte et paramètres. Dès cet instant, cliquer sur le bouton dédié à l’annulation de votre abonnement. Il faut savoir également que si votre abonnement est mensuel, vous pouvez y mettre fin à tout moment mais s’il est annuel, ce ne sera pas le cas. En fait, après la résiliation de votre abonnement annuel, le montant des mois restants ne vous sera pas rétrocédé.

Il faut savoir qu’il est possible de toujours rester en contact avec l’équipe de Freebe grâce aux réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. Vous pouvez aussi remplir le formulaire de contact qui se trouve sur le site en vue de mieux exposer vos difficultés et bénéficier d’une assistance. L’utilisation du service client est totalement gratuite.

Ce qu’en pensent les utilisateurs – Avis clients

La grande majorité des utilisateurs se disent satisfaits d’avoir souscrit à Freebe. Beaucoup apprécient la bonne ergonomie du logiciel et surtout la promptitude avec laquelle le service client résout leur préoccupation en moins d’une demi-heure. Ils disent pouvoir émettre de manière illimitée des factures et des devis ce que d’autres solutions web n’arrivent pas à faire. Ils sont plus émerveillés d’autant qu’ils peuvent eux-mêmes plafonner la TVA. La mise en place des codes promo pour les nouveaux utilisateurs est l’une des choses les plus adorées. Il y a même une catégorie d’utilisateurs qui voient Freebe comme une véritable plateforme de gestion de leur ressource.

En dépit de tous ces avantages, certains déplorent qu’il n’existe pas à ce jour une adaptation de ce logiciel pour les EURL et les SASU. D’autres, par contre estiment que le faible coût de l’abonnement qui oscille entre 7 euros et 11 euros est très avantageux pour les travailleurs freelances et les micro-entreprises qui, dans bien de cas, sont financièrement faibles par rapport aux grosses entreprises.

Source et + d’informations : https://independant.io/avis/freebe/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *