L’avènement des nouvelles technologies a amené tout un lot de changements dans les habitudes des consommateurs. En marketing, on entend de plus en plus parler de growth marketing et de référencement ainsi que de leur importance pour la survie et le développement des entreprises. Cet article vous explique pourquoi vous avez besoin de ces deux stratégies dans votre entreprise.

Qu’est-ce que le growth marketing ?

Le growth marketing est un anglicisme pouvant être traduit littéralement par marketing de croissance. Il s’agit d’une stratégie marketing dont l’objectif est de générer de la croissance pour une entreprise. Le growth marketing exploite la data, c’est-à-dire les données récoltées au cours de campagnes marketing et lors de tests, pour favoriser la croissance d’une entreprise. Le but est de savoir ce qui fonctionne et ce qui l’est moins, de manière constante, afin de procéder de manière habile au réajustement de la stratégie marketing. Il est donc nécessaire de profiter d’une formation en growth marketing.

Qu’est-ce que le référencement ?

Dans le marketing digital, le référencement naturel est utilisé pour définir l’ensemble des techniques et méthodes qui permettent d’optimiser un site web pour améliorer son classement dans les moteurs de recherche. On parle alors d’Optimisation pour les moteurs de recherche ou SEO (Search Engine Optimization).

Seuls les résultats classés par l’algorithme de pertinence des moteurs sont concernés par le référencement naturel. Les résultats publicitaires encore appelés Adwords ne font pas partie du champ du SEO.

Pourquoi a-t-on besoin de growth marketing et de référencement pour son entreprise ?

Le growth marketing et le référencement sont des stratégies indispensables à chaque entreprise à cause des nombreux avantages qu’ils présentent.

Le growth marketing a pour but de collecter des informations précieuses pour les marques et entreprises à travers l’analyse des résultats de chaque campagne. En effet, cette analyse permet à l’entreprise d’en savoir plus sur le profil des principaux utilisateurs d’une marque ou un produit. Elle sert à connaître leurs besoins, leur façon d’interagir avec les produits ou services, les canaux d’acquisition les plus performants, etc. Toutes ces informations serviront à une meilleure personnalisation de la relation client, à maximiser les ventes et fidéliser la clientèle.

En se basant sur ces données collectées, les marques ou entreprises peuvent mieux maîtriser leur budget. Elles peuvent prendre la décision de l’optimiser progressivement en ayant une vision concrète non seulement du retour sur investissement (ROI), mais aussi des canaux d’acquisition à favoriser pour atteindre leurs objectifs. Au final, le growth marketing permet à une marque de gagner en notoriété, d’avoir plus de clients ou d’utilisateurs et par ricochet d’augmenter son chiffre d’affaires.

Le référencement quant à lui est une autre forme de marketing digital. Il permet à une entreprise d’augmenter le flux de visites sur son site, dans l’espoir de faire de ces visiteurs de nouveaux clients. Cette méthode vise à amener son site dans les meilleures places des résultats de recherche sur Google. En effet, les sites remontant en première position récolteront environ 36% des clics et 9 sur 10 internautes ouvriront les sites situés sur la première page de recherche plutôt que sur la deuxième page. Il est donc avantageux pour toute entreprise que son site soit bien positionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.